Wednesday, November 23, 2011

Un chercheur d’AfricaRice remporte le prix international japonais 2011 des jeunes chercheurs

Dr Jonne Rodenburg, malherbologue au Centre du riz pour l’Afrique (AfricaRice), a remporté le Prix international japonais des jeunes chercheurs agricoles pour avoir contribué au développement de stratégies intégrées de gestion des adventices pour les riziculteurs pauvres d’Afrique subsaharienne (ASS).

Le prix international japonais des jeunes chercheurs agricoles récompense des performances exceptionnelles et des réalisations dans les domaines de la recherche agricole, de la foresterie, de la pêche et des industries connexes dans les pays en voie de développement.

Dr Rodenburg qui est citoyen hollandais, est l’un des trois récipiendaires du prix de cette année, qui a été décerné récemment à Tsukuba City, Japon par Dr Eitarou Miwa, président du Conseil Japonais pour l’Agriculture, la Foresterie, la Pêche et la Recherche (AFFRC) en présence de Dr Masa Iwanaga, Président du Centre japonais de la recherche international pour les sciences agricoles (JIRCAS).

« C’est la seconde fois qu’un de nos jeunes chercheurs remporte ce prix prestigieux. Nous sommes fiers d’eux et sommes honorés par la reconnaissance du Japon pour leurs travaux », a affirmé Dr Papa Abdoulaye Seck, Directeur général d’AfricaRice.

En collaboration avec les partenaires de la recherche nationale et internationale, Dr Rodenburg a identifié des mécanismes (génétiques) efficaces de la résistance aux adventices parasites les plus nocifs dans les systèmes rizicoles pluviaux, et un nombre de variétés résistantes et tolérantes immédiatement exploitables dans les champs des producteurs. Il a également identifié des variétés, dotées d’une bonne compétitivité vis-à-vis des adventices, qui peuvent être recommandées aux paysans.

« Les résultats de ses travaux de recherche sur la résistance des variétés de riz aux adventices parasites seront très utiles pour les programmes de sélection rizicoles » a déclaré Dr Marco Wopereis, Directeur général adjoint charge de la recherche pour le développement, «  si le choix des semences permet aux  producteurs pauvres de  lutter contre les adventices – cela constituera une avancée majeure, car à ce jour,  seules les approches de gestion des cultures sont disponibles pour lutter contre ces adventices ».

Selon les experts d’AfricaRice, les pertes de production rizicole en ASS imputées aux adventices représentent près de la moitié des importations de riz actuelles de la région, et les petits producteurs disposent d'une gamme limitée de technologies efficaces et abordables de gestion des adventices.

Dr Rodenburg supervise de nombreux étudiants en master et en doctorat de diverses origines. De plus, il a constitué un large réseau de partenaires de recherche en Afrique et à travers le globe.  Il est un chercheur prolifique qui contribue également à l’élaboration de supports de formation pour les producteurs telles que les vidéos, les scripts radios et les fiches techniques.

No comments:

Post a Comment