Wednesday, February 19, 2014

L'histoire du riz africain dans le Sud-Bénin (XVIIè-XXè siècle)

Une contribution à l'étude de l'histoire rurale du Bénin

Ce livre vise à montrer que la zone de "civilisation du riz" n'est pas toujours restée comprise entre le Cap-Vert et l’Ouest du fleuve Bandama (Côte d’Ivoire). Au XVIIè siècle, au plus tard, elle s’est étendue dans des régions situées à l’Est du fleuve Bandama, touchant même la partie méridionale de l’actuelle République du Bénin. Le commentaire de certains textes anciens et les recherches sur le terrain permettent de faire apparaître la place de choix qu’a occupé la céréale dans le système agraire, les préférences alimentaires et les activités politiques de l’aire d’étude, d’une part, et d’expliquer les raisons qui ont entraîné sa disparition totale au XXè siècle, d’autre part. En interrogeant les célébrations religieuses, les rituels et la nature des offrandes présentées aux puissances tutélaires, on a pu évaluer la place et le sens culturel que les sociétés du Sud du Bénin donnent à ladite céréale.

Le livre est vendu par les Presses Académiques francophones --
www.presses-academiques.com.

L'auteur de ce livre, Arthur VIDO, du Bénin, est né à Abidjan en Côte d'Ivoire. Il est titulaire d'un doctorat dans l'histoire soutenu en 2013 à l'Université Félix Houphouët-Boigny sous la supervision du Dr Sié Moussa, AfricaRice.

Voir aussi: Contribution à l’étude de l’histoire du riz africain cultivé (Oryza glaberrima Steudel) dans le Sud-Bénin : le cas de la région d’Agbome et environs au XIXè  Siècle 

No comments:

Post a Comment